titre du site

"Ce coenzyme est à la pointe de la lutte contre le viellissement !"

lien pour acheter Le NAD+ est un coenzyme (Nicotinamide Adénine Di-nucléotide) qui est présent dans toutes les cellules et qui aide les enzymes à transférer les électrons pendant les réactions d’oxydoréductions du métabolisme de formation de l’ATP.

Les cellules, et donc l’être humain, ne peuvent tout simplement pas vivre sans NAD+.

De plus en plus de scientifiques découvrent que la mort des cellules due à des maladies se produit lorsque la réserve de NAD+ est épuisée.

Le NAD+ sert aussi à la communication entre les cellules, et son absence désorganise complètement l’organisme.

La société Américaine Biotrends (basée à Hong-Kong) est la seule qui permette au public d’accéder à ce produit d’exception à la pointe des découvertes scientifiques dans la lutte contre le vieillissement.

Comment le NAD+ peut m’aider à rajeunir ?

Le NAD+ est l’élément que les cellules utilisent pour fabriquer l’ATP, la molécule d’énergie nécessaire à la vie. Au fil des années les cellules accumulent des déchets et des toxines provenant de leur propre fonctionnement, mais surtout de l’environnement ou de maladies graves.

Ces déchets encombrent les cellules de plus en plus et les empêchent de fabriquer le NAD+ à partir de la nourriture apportée par la digestion, et les cellules fabriquent donc de moins en moins d’énergie. C’est un des cercles vicieux qui mènent à la mort des cellules et donc du corps, car le moins d’énergie la cellule dispose, le moins de déchets elle peut évacuer, et donc le moins elle peut fabriquer de l’énergie, et elle finit par mourir par manque d’énergie.

En prenant du NAD+, la cellule n’a pas à le fabriquer, et peut l’utiliser directement pour faire de l’énergie qu’elle peut alors utiliser pour fonctionner et se nettoyer des déchets et toxines accumulés.

Le NAD+ permet aux cellules âgées de redémarrer en obtenant de l’énergie très facilement, et ensuite de se nettoyer des déchets et toxines qui l’on encombrée au fil des années, pour ensuite de fonctionner comme lorsqu’elles étaient jeunes.

C’est pourquoi, comme dans le cas des souris rajeunies en 1 semaine, la prise de grosses doses de NAD+ n’a pas besoin d’être permanente, mais juste ponctuelle, et non pour la vie, puisque durant cette période les cellules vont avoir plein d’énergie pour se nettoyer et se réparer, et pourront retrouver leur état de jeunesse, et donc fonctionner à nouveau à plein régime.

Quel est le dosage de maintenance, et celui pour rajeunir mes cellules ?

Le NAD+ est donc nécessaire pour produire l’énergie cellulaire. Une prise de 1 à 2 pilules de 100mg par jour couvrira les besoins minimum d’un adulte. Le plus on en prend, il n’y a pas de limite maximale c’est 100% sans danger, le plus d’effet réparateur de cellules âgées on obtient en plus.

A Biotrends ils estiment aujourd’hui que pour égaler les effets obtenus par le Dr Sinclair sur les souris en 1 semaine, une personne adulte devrait prendre 2 grammes de NAD+ par jour pendant 1 mois.

  • Soit une boite de 60 grammes de poudre pour 1 mois, bien sur le résultat dépendra de chaque personne et de son état biologique de départ
  • Soit 20 boites de 60 pilules de 100mg. Bien sur la boite de 60 grammes de poudre revient bien moins cher que les pilules

Ces pilules de 100mg ne sont pas prévues pour une prise massive, mais cela est possible.

banner_nad_plus_powder-pills

Les deux choix de Biotrends, les pilules de 100 mg et la boite de poudre de 60 grammes permettent de répondre à toutes les demandes, entre ceux et celles qui veulent prendre de grosses doses pour rajeunir, ceux ou celles qui veulent d’abord essayer avec les pilules pour voir les effets ressentis, mais aussi pour ceux et celles qui voyagent ou veulent toujours avoir à porté de main du NAD+ pour bouster leur niveau d’énergie ou de concentration dans la journée, au travail, durant l’exercise physique ou autre…

Le NAD+ agit généralement dans les 15 minutes après la prise, bien sur cela dépend de la capacité de digestion de chaque personne.

Il se prend de préférence à 1 heure avant ou après un repas, mais les pilules peuvent être prises à tout moment.

 

Biotrends a en projet des gélules contenant 1 gramme de NAD+ pour les personnes qui désirent faire une cure de rajeunissement. Dans ce cas il suffira de prendre 1 gélule le matin et 1 le soir, pour couvrir les 2 grammes quotidiens. Par contre il s’agira d’une fabrication presque sur mesure, en très petite quantité, et si vous êtes intéressé(e) par ce produit encore en projet, envoyez-leur un message sur leur site internet, ou dites-le à Jules qui leur transmettra.

Découverte d’une molécule qui inverse le vieillissement !

Article publié sur Yahoo.com News, cliquez ici pour le lire en Anglais

Des chercheurs de l’Université de NSW en Australie ont découvert un composé chimique qui peut inverser le processus de vieillissement.

article_yahoo_anti_vieillissementLe composé, appelé nicotinamide mono-nucléotide (NMN) pourrait aussi guérir le cancer, le diabète et certaines maladies inflammatoires dans les cinq ans. Des études sur des souris âgées ont montré que, dans la semaine suivant l’injection, elles montrent des améliorations musculaires à un point tel qu’elles ne pouvaient plus être distinguées des souris beaucoup plus jeunes.

Le Dr Nigel Turner, co-auteur de l’étude, décrit les résultats comme « quelque chose comme un homme de 60 ans devenant semblable à un jeune de 20 ans ».

S’exprimant sur le Channel 7, ce matin, le Dr Ginni Mansberg a expliqué que le NMN fonctionne en augmentant les niveaux de coenzyme appelé nicotinamide adénine dinucléotide (NAD). Le Dr Mansberg dit que le NAD fonctionne comme la « tour de contrôle des communications » dans la cellule et lorsque les taux de NAD baissent, le processus de vieillissement se produit. Mais avec des injections de Nmn, ce processus pourrait être inversé.

Le NAD travaille également à promouvoir un métabolisme sain, surtout dans le pancréas et le foie ainsi que les muscles et le tissu adipeux. Des essais sur des humains du composé pourraient commencer dès l’année prochaine, mais le traitement n’est pas bon marché. Les coûts du composé est d’environ 1000 dollars par gramme et les chercheurs ont utilisé l’équivalent de 500 mg par kg de poids corporel chaque jour.
Cela signifie qu’une femme de taille moyenne paierait environ 35.000 dollars par jour pour ce traitement.

Le chercheur principal, le professeur David Sinclair, dit qu’il espère trouver un moyen de produire le composé à un prix plus abordable.

De JT : Voilà donc la confirmation que le NADH (la vitamine B3) est un produit essentiel contre le vieillissement. Malheureusement les comprimés de vitamines vendus dans le commerce contiennent une forme de B3 qui est détruite dans l’estomac, et ce nouveau produit NMN présenté dans l’article de Yahoo n’est pas disponible et surtout est excessivement cher.
Voilà pourquoi Biotrends a décidé de fabriquer et de commercialiser le NAD+, qui résiste aux acides de l’estomac et permet d’alimenter les cellules en vitamine B3 pour leur permettre de se protéger contre le vieillissement, à un coût beaucoup plus abordable !

DOSAGE : 1 comprimé de NAD+ de 30mg de Biotrends par jour suffit pour couvrir les besoins en vitamine B3, mais pour un effet important contre le vieillissement on peut en prendre 2-5 le matin et 2-5 le soir (4-10 par jour = 120-300mg).
On peut en prendre beaucoup plus suivant ses capacités financières bien sûr.

 

Une étude parue dans la revue Cell en 2013 conduit à penser que cette molécule inverse certains effets du vieillissement de la cellule.

Cliquez ici pour voir cette publication (accès gratuit) : «Declining NAD+ Induces a Pseudo-hypoxic State Disrupting Nuclear-Mitochondrial Communication during Aging »
study_in_cell_delining_NAD_fx1

  • Un déclin de gènes mitochondriaux se produit lors du vieillissement des muscles
  • Les niveaux de NAD+ dans le noyau cellulaire contrôle l’homéostasie de la cellule
  • Le déclin de NAD+ durant le vieillissement cause pseudo-hypoxie
  • Mais augmenter la quantité de NAD+ chez les souris âgées renverse la pseudo-hypoxie et les dysfonctions métaboliques et permet un rajeunissement

Est-ce la vitamine B3 ?

– La plupart des gens de nos jours sont familiers avec le NADH qui est en fait la vitamine B3. Mais ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est que le NAD+ est le précurseur de la vitamine B3 (NADH) et est la seule forme stable dans le système digestif. Ces comprimés de NADH+ fabriqués par la société Biotrends sont les seuls qui vont donc apporter de larges quantités de vitamine B3 disponible pour que l’organisme lutte contre le vieillissement des cellules.

Pourquoi cette question ? Eh bien, la science sait depuis longtemps qu’une grande disponibilité de NAD+ et de NADH peut favoriser la santé et la longévité. Mais ce qui n’est pas connu de tous, et ignoré par la plupart est que :

Prendre du NADH, donc la B3 (la plupart des fabricants de suppléments fournissent de la B3 comme supplément en vantant sa multitude d’avantages) est une perte de temps parce le NADH est décomposé dans le système digestif. Tout supplément de B3 classique est donc une perte de temps et d’argent.

– Il n’est pas nécessaire de prendre les deux, le NAD et le NADH, comme chacun peut être reconverti d’une forme à l’autre de nombreuses fois pendant les cycles de production d’énergie de l’organisme. Ils sont tous deux impliqués dans le transfert de paires d’électrons (« étincelles d’énergie ») au cours des réactions de transfert d’énergie au sein de la cellule.
L’énergie chimique sous forme d’ATP (adénosine tri-phosphate) est produite dans ce cycle .. Par conséquent, prendre du NAD+ de haute qualité, va augmenter la quantité régulée à la hausse à la fois du NAD+ et du NADH.

Interview du Professeur spécialiste de la cellule en 2006 :

Extraits traduits :

Le Dr Birkmayer est un chercheur très respecté et le médecin qui a découvert l’application du NADH dans le développement cellulaire et la transmission d’énergie il y a plus de 20 ans. Il est titulaire de l’utilisation de brevets sur le NADH pour un certain nombre de conditions de santé, et possède également la marque brevetée de NADH stabilisé « ENADA ».
« Dit simplement, le plus de NADH est disponible pour la cellule, le plus d’énergie elle peut produire. »

Tout ce dont nous avons besoin est d’énergie. Chaque cellule vivante a besoin d’énergie pour rester en vie. Mais exactement comment cette énergie pour la vie est-elle produite ? L’hydrogène et l’oxygène réagissent pour former de l’eau et de l’énergie. La forme biologique de l’hydrogène est le NADH, l’abréviation de nicotinamide adénine-hydrure –di-nucléotide. L’oxygène quant à elle provient de l’air que nous respirons et est présente dans toutes les cellules vivantes.

 

  • Concernant le système immunitaire :

Une relation directe existe entre le processus de réception des macrophages et l’activation du système immunitaire. Lorsque les agents étrangers tels que les bactéries ou les virus pénètrent dans le corps, l’activité métabolique, y compris la consommation en oxygène de ces cellules mangeuses, est nettement augmenté. L’oxygène est converti en superoxide qui détruit les bactéries et les virus. Au cours de cette activation de l’oxygène, de grandes quantités de NADH sont consommés. D’où le fait que plus l’organisme humain a de NADH à sa disposition, mieux le système immunitaire fonctionne.

… Le NADH stimule la production d’interleukine IL-6 (jusqu’à 18.000 fois, en fonction de la dose).

Ainsi le NADH possède des effets modulant des cytokines sur les globules blancs périphériques, qui sont les éléments clés de notre système immunitaire cellulaire.

(Référence: Influence du nicotinamide adénine dinucléotide réduit (NADH) sur la production d’interleukine-6 ​​par les leucocytes de sang périphérique humain, Nadlinger K, J Birkmayer, Gebauer F, R neuro-immuno-modulation Kunze, (2002) 9: 203 – 208.)

 

  • Concernant l’énergie :

Le NADH est le combustible pour la production d’énergie cellulaire. Toutes les cellules vivantes ont besoin d’énergie pour rester en vie. Sans énergie une cellule meurt parce que la production d’énergie représente la condition essentielle pour chaque cellule vivante.

La façon dont l’énergie est produite implique des aliments étant pris et digérés. Leurs composants, protéines, glucides et graisses, sont dégradés en molécules plus petites telles que des acides aminés, des sucres et des lipides. Ils sont traités et cela conduit à une forme réduite de NADH, la forme réduite de la coenzyme 1.

Le NADH réagit avec l’oxygène, présent dans toutes les cellules vivantes, pour produire, dans une cascade de réactions, de l’eau (H2O) et de l’énergie. Cette énergie est stockée sous la forme du composé chimique de l’adénosine triphosphate (ATP). Des études scientifiques ont montré que la perte de NADH conduit à un appauvrissement de l’ATP, qui à son tour conduit à la mort cellulaire. (Changements métaboliques et énergétiques pendant l’apoptose dans les cellules neurales, JC Mills, D. Nelson, M. et R. Erecinska Pittmanm, Journal of Neurochemistry, 1995).

Autrement dit, plus de NADH une cellule dispose, le plus d’énergie elle peut produire.

Quand on incube des cellules cardiaques avec du NADH, la concentration en ATP à l’intérieur de ces cellules augmente. En d’autres mots ces cellules cardiaques ont plus d’énergie, donc elles peuvent fonctionner mieux et plus longtemps. C’est une nouvelle découverte sensationnelle qui a d’énormes implications pour la protection du cœur et des autres organes.

Si les cellules vivent plus longtemps, donc les organes vivent plus longtemps, et donc le corps vit plus longtemps. En d’autres mots le NADH a un effet antivieillissement prouvé scientifiquement.

Le NADH peut produire de l’énergie pour la cellule même sans oxygène, de façon anaérobique, comme lors de sports d’endurance.

 

  • Concernant l’augmentation des capacités cérébrales :

Un tiers de l’énergie que produit notre corps est utilisée par notre cerveau. De ce fait, tout manque d’énergie est ressenti premièrement par notre cerveau, avec des symptômes tels qu’un manque de concentration et d’alerte, ou un brouillard mental.

Le NADH fournit plus d’ATP au cerveau, de la même façon qu’il en fournit aux cellules cardiaques.

Avec plus de NADH les neurones fonctionnent mieux.

Cela a été démontré durant une étude menée par l’Université de Cornell à New York.

Quand vous souffrez de manque de sommeil, votre performance cognitive diminue avec des conséquences négatives. Un tiers des Américains dorment moins de 7 heures par nuit, et 69% se plaignent de problèmes de sommeil.

Un des mécanismes du NADH améliore la fonction cognitive en stimulant la production d’adrénaline et de dopamine. Ces deux substances sont essentielles pour notre performance cognitive et notre mémoire.

 

  • Concernant la baisse des niveaux de NADH :

Il y a deux principales raisons pour la baisse du niveau de NADH dans le corps.

  • Une surconsommation du NADH due à une demande d’énergie extrême, comme lors d’un marathon ou d’une maladie grave
  • Une diminution ou un blocage complet du processus de fabrication de NADH à cause de toxines, comme la pollution, les additifs alimentaires, certains médicaments comme les AZT et autres cytostatiques ou les antibiotiques et autres.

Les enzymes nécessaires pour produire le NADH doivent fonctionner au mieux de leur performance. Si elles sont gênées par des substances toxiques, la production diminue.

 

  • Concernant la vitamine B3 :

NADH est l’abréviation de nicotinamide adénine-dinucléotide-hydrure. Nicotinamide est un autre nom pour la vitamine B3. Par conséquent, le NADH est la forme coenzyme ou la forme active de la vitamine B3. La vitamine B3 elle-même est inactive. Comme une vitamine elle est essentielle pour notre corps. Elle est absorbée et transformée dans les cellules en NAD (forme oxydée du NADH). NAD est ensuite converti en NADH.

 

Cliquez ici pour lire l’interview en Anglais du Professeur George Birkmayer concernant le NADH et l’énergie, la santé du système immunitaire, et autre.